El-Elyön est un des noms du Dieu de la Bible. Il veut dire Dieu Très Haut. C’est le Dieu qui a créé le ciel et la terre. Il est la mesure de toutes choses.

Il est incontestable aujourd’hui que le système scolaire classique a atteint ses limites.

  • Les valeurs morales sont bafouées.
  • L’encadrement familial est inexistant.
  • La culture générale est limitée.
  • Le système permet à l’enfant de passer en classe supérieure avec des lacunes criardes dans plusieurs matières.

La mission de l’école ne doit pas être la seule transmission du savoir, mais bien plus. Elle est la formation de tout l’être intérieur : le savoir-être plus que le savoir-faire. Le problème de nombreux pays n’est pas le manque d’instruction ou de connaissance de la part de leurs gouvernants, mais la perte des valeurs morales.

En tant que chrétiens, nous ne croyons pas que l’homme soit la mesure de toutes choses; mais plutôt que toutes choses, y compris l’homme, ont été créées par Dieu et pour la Gloire de Dieu.

Nous mettons donc Dieu au centre de l’éducation de l’enfant et nous veillons à la formation du caractère de ce dernier. La Bible dit en Proverbe 22 : 6 «Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas». Le principe est donc d’inculquer à l’enfant les valeurs morales dès le bas âge afin que, plus tard, cela soit, pour lui, un véritable style de vie. Pardonner, Partager, Aimer son prochain, Respecter, Mériter… des verbes qui sont quotidiennement conjugués à El-Elyön.

Nos écoles chrétiennes ne sont pas des bocaux stérilisés. Les enfants y participent avec leurs défauts, leurs méchancetés, leurs dons, leurs arrière-plans familiaux, leurs blessures et leurs espoirs d’enfants infiniment variés et différents. C’est la manière de gérer ces imperfections, avec Christ comme référence et soutien , qui fait la différence.

En associant la connaissance académique à une véritable formation du caractère basée sur les Saintes Ecritures, l’enfant grandit en voyant la vie du point de vue de Dieu.

Le choix d’une école chrétienne pour son enfant doit découler d’une prise de conscience que l’homme est un tout.